Explosions meurtrières à Beyrouth : «On dirait la bataille de Stalingrad» – Entrevue avec Le Parisien

Merci Louise Colcombet pour l’entrevue: (…) “A une dizaine de kilomètres du port, dans le village où elle se trouve à 400 mètres d’altitude, Pamela Chrabieh, 43 ans, a elle aussi pu voir distinctement le panache de fumée monter dans le ciel de la capitale libanaise. « Même à 400 m d’altitude, nous avons ressenti … Continue reading Explosions meurtrières à Beyrouth : «On dirait la bataille de Stalingrad» – Entrevue avec Le Parisien